Développement web / Général / Le monde du web / Mobile / Nouvelles

L’ère mobile et les applications iphone/ipad

L’ère mobile

Il y a à peine 10 ans, Internet haute vitesse commençait à s’installer dans quelques villes québécoises privilégiées. Auparavant, les passionnés se connectaient à Internet par modem à des vitesses qui sont de nos jours risibles.

Vitesses de connexion accessibles dans les foyers québécois selon l’année :

1985 : 2 400 bps
1990 : 14 400 bps
1995 : 5 000 000 bps
2000 : 10 000 000 bps
2010 : 50 000 000 bps

Aujourd’hui, de plus en plus de gens se connectent à Internet à partir de leur téléphone mobile ou de leur netbook avec un réseau 3G à des vitesses très acceptables, soit 1 000 000 bps en amont et en aval ou mieux.

Il est alors facile de comprendre pourquoi la présence web en 2011 ne peut se limiter à un simple site corporatif ou informatif. Pour bâtir des liens et une communauté forte autour de votre entreprise, il est impératif de rendre vos contenus dynamiques, partagés et, surtout, accessibles à partir des divers appareils mobiles émergents.

iPhone

Les mobiles ayant présentement le plus de popularité sont certainement ceux de la gamme iPhone / iPad d’Apple. On compte des millions de ventes de ces appareils à travers le monde chaque année. De plus, Apple s’assure de la qualité de ses produits grâce à des programmes bien pensés et bien établis. Ces programmes de développement visent à filtrer les applications disponibles pour votre appareil en éliminant celles qui sont peu fiables, laides ou qui ignorent les standards d’Apple.

Parfois controversé, le programme de développement d’Apple a fait ses preuves et offre des applications de qualité à ses usagers. Si vous décidez de lancer votre entreprise dans le marché du mobile via les produits d’Apple, préparez-vous à investir beaucoup de temps à analyser, optimiser et vanter votre application pour qu’elle se démarque des 400 000 applications présentement sur le AppStore voir : http://en.wikipedia.org/wiki/App_Store#Number_of_launched_applications

Les autres

N’oubliez pas les plateformes Android de Google et BlackBerry. Nous en parlerons dans un article à venir.