Design / Général / Nouvelles / Web Design

Charles Blouin prend le leadership de la création chez Lubie

Nomination chez Lubie.

Charles Blouin. Premier employé de Lubie. Devenu associé en 2011.
Il vient d’être nommé directeur de création succédant ainsi à David Côté-Hamel qui, parce que Lubie a beaucoup de projets et d’idées, se consacrera désormais au développement de marchés et à l’organisation du département de performance au sein de l’agence.

Charles Blouin, directeur création chez Lubie

Direction Créative

Pour Charles,  «le rôle de directeur de création revient à leader positivement l’univers créatif de l’agence, à s’assurer que les idées soient le propre de chacun, pas seulement d’une partie de l’équipe, pas seulement du team de design, mais également nos programmeurs, nos stratèges, le service-conseil, etc. . Il s’agit d’amener tout le monde à vouloir se dépasser et à se sentir concerné en ce qui a trait à la créativité et à son processus.».

Rigueur, qualité, fierté et fun

Le mot rigueur revient souvent dans sa bouche, lorsqu’il parle de sa nouvelle fonction, rigueur de « s’assurer qu’on pousse toujours les concepts le plus loin possible, qu’on ne fasse jamais que le minimum, que tout ce qui soit produit chez Lubie arbore le sceau de qualité qu’on lui reconnait depuis sept ans et qui gagnera en importance dans le futur ». Il compte bien, dans son rôle de direction, se maintenir dans le « faire », continuer à créer, avec son équipe des « projets toujours plus ambitieux, toujours plus créatifs, dans le but de mieux servir le client, et l’agence à la fois », agence pour laquelle il utilise sans arrêt un « nous » lorsqu’il en parle. Un « nous » bien senti, un « nous » duquel transpire une fierté certaine qu’il souhaite aussi voir chez ses collègues, les collaborateurs de Lubie et les clients qui travaillent de près avec eux.
Pour lui, Lubie, c’est donc créer avec passion, dévouement et rigueur : « Nous allons toujours tenter de nous surpasser, de pousser plus loin, mais surtout, nous aurons du plaisir à le faire ».

Charles Blouin au travail.

La création:

« J’ai toujours aimé créer, c’est une manière de m’exprimer, il y avait ce besoin que ‘ça sorte’, celui aussi de m’approprier des objets, de pouvoir les rendre uniques selon ma perspective. Créer, c’est la raison d’être du milieu dans lequel j’œuvre, ça permet de voir les choses autrement, d’aborder des problèmes différemment.»

Le plaisir d’un brainstorm :

« Du papier partout, des bouts déchirés, pas de censure, se permettre une mise à nue pour les idées : il y a là une célébration du travail. »

Le web comme vitrine :

« C’est un lieu qui permet une expérience, c’est une manière d’offrir du beau, certes, mais aussi du contenu de qualité. Il y a une intimité entre l’apparence et l’être qui se traduit en images, en mots, en design et qui explique toute la force du web. »