Général / Nouvelles

Gala Reconnaissance Estrie 2011

Lubie Vision a déposé, en novembre dernier, sa candidature pour le prix « Nouvelle entreprise de l’année » au Gala Reconnaissance Estrie 2011. À notre surprise, nous fûmes retenus parmi les trois finalistes, annonce faite lors d’une conférence de presse organisée au Siboire. À ce moment, nous avons décidé de commencer à y croire et à bien nous préparer, au cas où nous gagnerions le prix convoité. Premièrement, il fallait nous trouver une tenue adaptée à ce genre de soirée gala où tout le monde est en complet ou en robe… NON, ce n’est pas pour nous ce genre de tenue. Nous travaillons en jeans et nous projetons un style décontracté et c’est ce que nous voulions projeter lors du Gala. Seul point à respecter dans le choix de nos habits, le nœud papillon qui serait l’élément chic de notre look.

Une fois le look déterminé, il fallait payer nos places car même les finalistes doivent payer leur place au coût de 160$ chacun et ce pour assister à la soirée, manger un souper supposément extra et boire de la champagnette… Nous nous sommes dit « pas le choix, espérons au moins qu’on aura une table paquetée de gens importants! » Arrivés sur place le soir attendu, nous nous sommes vite rendus compte que c’était gros et qu’il y avait tous les big shots de Sherbrooke à ce gala et que, si on gagnait, il y avait effectivement là une belle visibilité. Traversant une foule de gens bien habillés, nos tenues attiraient l’attention tel que désiré. Nous scannions la foule à la recherche de gens avec qui faire du bon PR afin de rentabiliser nos billets. Après avoir bu quelques verres de champagnette, il fallait trouver notre table et découvrir nos voisins. Nous fûmes très contents de découvrir la qualité des gens avec qui nous étions et ce fut le point positif de notre soirée puisque nous avons eu des bons échanges qui risquent d’influencer nos projets à court terme. Au moment de l’annonce du gagnant dans notre catégorie, nous faisions nos gars détendus, mais je peux vous jurer que mon cœur battait pas à peu près et que je me disais « si on gagne, je dis quoi???? » Finalement, nous n’avons pas remporté le prix mais ce fut une très belle soirée et je pourrais même dire que ça m’a donné le goût de me représenter l’an prochain dans la même catégorie, car nous serons toujours admissibles.
Philippe Vachon